Merci à vous de visiter ce site



    * Dernières nouveautés



Éternels Éclairs
Poésie Peinture

Panneau


Dès l’aube, au vallon de Tempe,
Eros jouait avec Zéphire ;
Le meilleur de ses traits -le pire !
De son carquois d’or est tombé ;

Ce trait en eût l’aile brisée ;
Mais plus terrible, aux fleurs pareil,
Il luit comme telles au soleil,
La pointe en l’air dans la rosée.

Ah ! nymphes, je gazon trempé
Engendre des fièvres mortelles !
Gardez-vous de danser, mes belles,
Pieds nus, au vallon de Tempe.


Sully Prudhomme
Croquis Italiens



Autres pages concernant ce poète : Les Oeuvres de A à Z - Le Florilège de poèmes - La Biographie






Merci à vous d'être venu(e) lire le poème
« Panneau » de Sully Prudhomme
sur les Éternels Éclairs.



« Éternels Éclairs : Sources de poésies »


Webdesigner : Mathieu Jacomy    -    Webmaster : Stéphen Moysan
Contact : stephen.moysan@gmail.com


Partenaires référencement