Mise en lumière avec rage
D’une violence démentielle
Entre les lignes de l’orage
Une sombre vérité se révèle :

Noir est le cœur des nuages
Pleurant des larmes du ciel
Lorsqu’ils vivent naufrage
Dans les courants éternels !

Stéphen Moysan



Éternels Éclairs
Poésie Peinture

Amandier en fleurs, par Vincent Van Gogh
Amendier en fleurs, par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
73,5 x 92 cm
1890

Rijksmuseum Vincent Van Gogh, Amsterdam, Pays-Bas

Autoportrait avec chapeau de feutre gris, par Vincent Van Gogh
Autoportrait avec chapeau de feutre gris,
par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
44 X 37,5 cm
1888

Rijksmuseum Vincent Van Gogh, Amsterdam, Pays-Bas

Café de nuit, par Vincent Van Gogh
Café de nuit, par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
70 x 89 cm
1888

Yale University Art Gallery, New Haven, USA

Champs de blé, par Vincent Van Gogh
Champs de blé aux corbeaux, par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
50,5 x 103 cm
1890

Rijksmuseum Vincent Van Gogh, Amsterdam, Pays-Bas

Analyse

Crâne de squelette fumant une cigarette, par Vincent Van Gogh
Crâne de squelette fumant une cigarette,
par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
32 × 24,5 cm
1885

Rijksmuseum Vincent Van Gogh, Amsterdam, Pays-Bas

Cyprès, par Vincent Van Gogh
Cyprès, par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
93,4 × 74 cm
1889

The Metropolitan Museum of Art, New-York, USA

Église d'Auvers-sur-oise, par Vincent Van Gogh
Église d'Auvers-sur-oise,
par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
94 x 74 cm
1890

Musée d'Orsay, Paris, France

Analyse

Eugène Boch, par Vincent Van Gogh
Eugène Boch,
par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
60 x 45 cm
1888

Musée d'Orsay, Paris, France

Femme italienne, par Vincent Van Gogh
Femme italienne,
par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
81 x 60 cm
1887

Musée d'Orsay, Paris, France

Analyse

Joseph Roulin, par Vincent Van Gogh
Joseph Roulin,
par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
64,4 x 55,2 cm
1889

The Museum of Modern Art, New-York, USA

La Berceuse, par Vincent Van Gogh
La Berceuse, par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
92,7 × 73,7 cm
1889

The Metropolitan Museum of Art, New-York, USA

La chambre à coucher, par Vincent Van Gogh
La chambre à coucher, par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
73,6 x 92,3 cm
1889

Art Institute of Chicago, USA

La Courtisane, par Vincent Van Gogh
La Courtisane,
par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
105,5 × 60,5 cm
1887

Rijksmuseum Vincent Van Gogh, Amsterdam, Pays-Bas

La nuit étoilée, par Vincent Van Gogh
La nuit étoilée, par Vincent Van Gogh

Image en haute résolution non disponible

Huile sur toile
73 x 92 cm
1889

Museum of Modern Art, New York, USA

La nuit étoilée sur le Rhône, par Vincent Van Gogh
La nuit étoilée sur le Rhône, par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
72,5 x 92 cm
1888

Musée d'Orsay, Paris, France

Analyse

La ronde des prisonniers, par Vincent Van Gogh
La ronde des prisonniers,
par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
80 x 64 cm
1890

Musée Pouchkine, Moscou, Russie

La Pietà, par Vincent Van Gogh
La Pietà, par Vincent Van Gogh

Image en haute résolution non disponible

Huile sur toile
73 x 60,5 cm
1889

Rijksmuseum Vincent Van Gogh, Amsterdam, Pays-Bas

La sieste, par Vincent Van Gogh
La sieste, par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
73 x 91 cm
1890

Musée d'Orsay, Paris, France

Le bal de Arles, par Vincent Van Gogh
Le bal d'Arles, par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
65 x 81 cm
1888

Musée d'Orsay, Paris, France

Le faucheur, par Vincent Van Gogh
Le faucheur, par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
73 X 92 cm
1889

Rijksmuseum Vincent Van Gogh, Amsterdam, Pays-Bas

Le semeur, par Vincent Van Gogh
Le semeur, par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
32 x 40 cm
1888

Rijksmuseum Vincent Van Gogh, Amsterdam, Pays-Bas

Le Zouave, par Vincent Van Gogh
Le Zouave, par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
65 X 54 cm
1888

Rijksmuseum Vincent Van Gogh, Amsterdam, Pays-Bas

Pruniers fleurissant, par Vincent Van Gogh
Les pruniers fleurissant,
par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
55 X 46 cm
1887

Rijksmuseum Vincent Van Gogh, Amsterdam, Pays-Bas

Mémoire du jardin d'Eden, par Vincent Van Gogh
Mémoire du jardin d'Eden, par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
73,5 x 92,5 cm
1888

Musée de l'Ermitage, St Petersbourg, Russie

Nuit, par Vincent Van Gogh
Nuit, par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
74,5 x 93,5 cm
1889

Rijksmuseum Vincent Van Gogh, Amsterdam, Pays-Bas

Paysage d'Arles, par Vincent Van Gogh
Paysage d'Arles, par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
72 x 92 cm
1889

Neue Pinakothek, Munich, Allemagne

Paysage de Saint Rémy, par Vincent Van Gogh
Paysage de Saint Rémy, par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
70,5 x 88,5 cm
1889

Ny Carlsberg Glyptotek, Copenhague, Danemark

Père Tanguy, par Vincent Van Gogh
Père Tanguy,
par Vincent Van Gogh

Image en haute résolution non disponible

Huile sur toile
92 x 75 cm
1887

Musée Rodin, Paris, France

Route avec cyprès et ciel étoilé, par Vincent Van Gogh
Route avec cyprès et ciel étoilé,
par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
92 x 73 cm
1890

Museum Kröller-Müller, Otterlo, Pays-bas

Semeur au coucher du soleil, par Vincent Van Gogh
Semeur au coucher du soleil, par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
64 x 80,5 cm
1888

Museum Kröller-Müller, Otterlo, Pays-bas

Terrasse du café, le soir : par Vincent Van Gogh
Terrasse d'un café : le soir,
par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
80,7 x 65,3 cm
1888

Museum Kröller-Müller, Otterlo, Pays-bas

Analyse

Tournesols dans un vase, par Vincent Van Gogh
Tournesols dans un vase,
par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
92 x 73 cm
1888

Neue Pinakothek, Munich, Allemagne

Vase de fleurs, par Vincent Van Gogh
Vase de fleurs, par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
Dimensions NC
1890

Collection NC

Vignes rouges d'Arles, par Vincent Van Gogh
Vignes rouges d'Arles, par Vincent Van Gogh

Huile sur toile
93 x 75 cm
1888

Musée des beaux-arts Pouchkine, Moscou, Russie


Éloge à Vincent van Gogh



« Je ne connais pas un seul psychiatre qui saurait scruter un visage d'homme avec une force aussi écrasante et en disséquer comme au tranchoir l'irréfragable psychologie. L'œil de Van Gogh est d’un grand génie, mais à la façon dont je le vois me disséquer moi-même du fond de la toile où il a surgi, ce n’est plus le génie d’un peintre que je sens en ce moment vivre en lui, mais celui d'un certain philosophe par moi jamais rencontré dans la vie. Seul peut-être avant lui le malheureux Nietzsche eut ce regard à déshabiller l’âme, à délivrer le corps et l’âme, à mettre à nu le corps de l'homme, hors des subterfuges de l'esprit. Le regard de Van Gogh est pendu, vissé, il est vitré derrière ses paupières rares, ses sourcils maigres et sans un pli. C’est un regard qui enfonce droit, il transperce dans cette figure taillée à la serpe comme un arbre bien équarri. Mais Van Gogh a saisi le moment où la prunelle va verser dans le vide, où ce regard, parti contre nous comme la bombe d'un météore, prend la couleur atone du vide et de l’inerte qui le remplit. Mieux qu’aucun psychiatre au monde, c’est ainsi que le grand Van Gogh a situé sa maladie. Je perce, je reprends, j'inspecte, j'accroche, je descelle, ma vie morte ne recèle rien, et le néant au surplus n’a jamais fait de mal à personne, ce qui me force à revenir au dedans, c’est cette absence désolante qui passe et me submerge par moments, mais j'y vois clair, très clair, même le néant je sais ce que c'est, et je pourrais dire ce qu'il y a dedans. Et il avait raison, Van Gogh, on peut vivre pour l'infini, ne se satisfaire que d'infini, il y a assez d'infini sur la terre et dans les sphères pour rassasier mille grands génies, et si Van Gogh n'a pas pu combler son désir d’en irradier sa vie entière, c’est que la société le lui a interdit. »

* Antonin Artaud




Merci à vous d'être venu(e) regarder
Ce choix de tableaux de Vincent Van Gogh
sur les Éternels Éclairs.