Mise en lumière avec rage
D’une violence démentielle
Entre les lignes de l’orage
Une sombre vérité se révèle :

Noir est le cœur des nuages
Pleurant des larmes du ciel
Lorsqu’ils vivent naufrage
Dans les courants éternels !

Stéphen Moysan



Éternels Éclairs
Poésie Peinture

Première partie

Le cri I, par Edvard Munch Le cri II, par Edvard Munch
1. Le cri, par Edvard Munch

Huile sur toile
91 x 73,5 cm et 83 × 66 cm
Version 1893 et 1910

Musée national et Munch, Oslo, Norvège

L'Anxiété, par Edvard Munch
2. L'Anxiété, par Edvard Munch

Huile sur toile
94 × 74 cm
1894

Musée Munch, Oslo, Norvège

Le désespoir, par Edvard Munch
3. Le désespoir, par Edvard Munch

Huile sur toile
92 x 72,5 cm
1893

Musée Munch, Oslo, Norvège

Cendres, par Edvard Munch
Cendres, par Edvard Munch

Huile sur toile
120,5 × 141 cm
1894

Musée national, Oslo, Norvège

Héritage, par Edvard Munch
Héritage, par Edvard Munch

Huile sur toile
141 × 120 cm
1897-1899

Musée Munch, Oslo, Norvège

La danse de la vie, par Edvard Munch
La danse de la vie, par Edvard Munch

Image en haute résolution non disponible

Huile sur toile
125 × 191 cm
1899-1900

Musée national, Oslo, Norvège

La fille et les trois têtes d'hommes, par Edvard Munch
La fille et les trois têtes d'hommes,
par Edvard Munch

Huile sur toile
90 × 100 cm
1895-1898

Kunsthalle Bremen, Brême, Allemagne

La madone, par Edvard Munch
La madone, par Edvard Munch

Huile sur toile
90 × 68 cm
1914

Musée Munch, Oslo, Norvège

La mort dans la chambre du malade, par Edvard Munch
La mort dans la chambre du malade,
par Edvard Munch

Huile sur toile
134 × 160 cm
1893

Musée Munch, Oslo, Norvège

La Vigne vierge rouge, par Edvard Munch
La Vigne vierge rouge, par Edvard Munch

Huile sur toile
119,5 × 121 cm
1898-1900

Musée Munch, Oslo, Norvège

Le baiser, par Edvard Munch
Le baiser, par Edvard Munch

Huile sur toile
99 × 81 cm
1897

Musée Munch, Oslo, Norvège

Mélancolie, par Edvard Munch
Mélancolie, par Edvard Munch

Huile sur toile
81 x 100,5 cm
1894-1896

Rasmus Meyer Collection, Kunstmuseum Bergen, Norvège

Rouge et blanc, par Edvard Munch
Rouge et blanc, par Edvard Munch

Huile sur toile
93 × 129 cm
1899-1900

Musée Munch, Oslo, Norvège

Séparation, par Edvard Munch
Séparation, par Edvard Munch

Huile sur toile
96 × 127 cm
1896

Musée Munch, Oslo, Norvège

Soirée sur l’avenue Karl Johan, par Edvard Munch
Soirée sur l’avenue Karl Johan, par Edvard Munch

Huile sur toile
84,5 x 121,5 cm
1892

Rasmus Meyer Collection, Kunstmuseum Bergen, Norvège

Vampire, par Edvard Munch
Vampire, par Edvard Munch

Huile sur toile
91 × 109 cm
1895

Musée Munch, Oslo, Norvège

L'Heureuse transition

La fumée du train, par Edvard Munch
La fumée du train, par Edvard Munch

Huile sur toile
84 × 109 cm
1900

Musée Munch, Oslo, Norvège

Le baiser sur la plage au clair de lune, par Edvard Munch
Le baiser sur la plage au clair de lune,
par Edvard Munch

Huile sur toile
77 × 100 cm
1914

Musée Munch, Oslo, Norvège

Les femmes sur le pont, par Edvard Munch
Les femmes sur le pont, par Edvard Munch

Huile sur toile
203 × 230 cm
1903

Thielska Galleriet, Stockholm, Suède

Les jeunes filles sur le pont, par Edvard Munch
Les jeunes filles sur le pont,
par Edvard Munch

Image en haute résolution non disponible

Huile sur toile
136 × 125 cm
1901

Musée national, Oslo, Norvège

Les vagues, par Edvard Munch
Les vagues, par Edvard Munch

Image en haute résolution non disponible

Huile sur toile
110 x 120 cm
1921

Musée Munch, Oslo, Norvège

Nietzsche Friedrich, par Edvard Munch
Nietzsche, par Edvard Munch

Huile sur toile
Dimensions NC
1906

Thielska Galleriet, Stockholm, Suède

Seconde partie

Amor et Psyché, par Edvard Munch
Amor et Psyché, par Edvard Munch

Huile sur toile
119,5 x 99 cm
1907

Musée Munch, Oslo, Norvège

Golgotha, par Edvard Munch
Golgotha, par Edvard Munch

Huile sur toile
80 x 120 cm
1900

Musée Munch, Oslo, Norvège

Hans Jaeger, par Edvard Munch
Hans Jaeger, par Edvard Munch

Image en haute résolution non disponible

Huile sur toile
109 x 84 cm
1889

Musée national, Oslo, Norvège

L'enfant malade, par Edvard Munch
L'enfant malade, par Edvard Munch

Huile sur toile
121,5 x 118,5 cm
Version 1896

Konstmuseum, Göteborg, Suède

L'enfant et la mort, par Edvard Munch
L'enfant et la mort,
par Edvard Munch

Huile sur toile
100 x 90 cm
1899

Kunsthalle de Brême, Allemagne

La bête, par Edvard Munch
La bête, par Edvard Munch

Image en haute résolution non disponible

Huile sur toile
95 x 64 cm
1901

Collection NC

La mort de Marat, par Edvard Munch
La mort de Marat, par Edvard Munch

Huile sur toile
150 x 200 cm
1907

Musée Munch, Oslo, Norvège

La parisienne nue, par Edvard Munch
La parisienne nue,
par Edvard Munch

Huile sur toile
80,5 x 60,5 cm
1896

Nasjonalgalleriet, Oslo, Norvège

Le jour d'après, par Edvard Munch
Le jour d'après, par Edvard Munch

Huile sur toile
115 x 152 cm
1894-1895

Musée national, Oslo, Norvège

Le printemps, par Edvard Munch
Le printemps, par Edvard Munch

Huile sur toile
169 x 263,5 cm
1889

Musée Munch, Oslo, Norvège

Retour des travailleurs à la maison, par Edvard Munch
Le retour des travailleurs à la maison,
par Edvard Munch

Huile sur toile
227 × 201 cm
1913-1914

Musée Munch, Oslo, Norvège

Le soleil, par Edvard Munch
Le soleil, par Edvard Munch

Huile sur toile
162 × 205 cm
1910-1913

Musée Munch, Oslo, Norvège

Les mains, par Edvard Munch
Les mains, par Edvard Munch

Huile sur toile
91× 77 cm
1893

Musée Munch, Oslo, Norvège

Matin, par Edvard Munch
Matin, par Edvard Munch

Huile sur toile
96,5 x 103,5 cm
1884

Rasmus Meyer Collection, Kunstmuseum Bergen, Norvège

Soeur Inger, par Edvard Munch
Soeur Inger, par Edvard Munch

Image en haute résolution non disponible

Huile sur toile
97 × 67 cm
1884

Nasjonalgalleriet, Oslo, Norvège

Soirée, par Edvard Munch
Soirée, par Edvard Munch

Huile sur toile
Date NC
1888

Collection NC


Éloge à Edvard Munch



« L'art de Munch se nourrit des bouleversements de sa vie affective : mort de sa mère, de sa soeur, mariage malheureux avec Tulla Larsen. Pétri de ces réminiscences autobiographiques, il évolue néanmoins vers la fin des années 1890 vers des valeurs universelles. La passion, la jalousie, l'angoisse devant la mort qui forment la trame de ses tableaux ne renvoient plus à la souffrance de l'artiste mais à celle de l'humanité tout entière. [...] Munch « s’acharne à vouloir percer les mystères de l’âme humaine à partir des images qui le hantent depuis longtemps, son univers est totalement intériorisé ; la contemplation de son oeuvre, hallucinée, conduit à opérer au tréfonds de sa conscience une recherche du souvenir ; c'est une quête dans la texture de la toile des replis de notre âme à laquelle on procède, ressemblant un peu à l'attitude que l'on a face au miroir chez Mallarmé dans la profondeur duquel se reflète et s'abîme notre conscience. »

* Extrait d'Art déco




Merci à vous d'être venu(e) regarder
Ce choix de tableaux d'Edvard Munch
sur les Éternels Éclairs.