Mise en lumière avec rage
D’une violence démentielle
Entre les lignes de l’orage
Une sombre vérité se révèle :

Noir est le cœur des nuages
Pleurant des larmes du ciel
Lorsqu’ils vivent naufrage
Dans les courants éternels !

Stéphen Moysan



Éternels Éclairs
Poésie Peinture

Bouquet de chrysanthèmes, par Auguste Renoir
Bouquet de chrysanthèmes,
par Auguste Renoir

Huile sur toile
81 × 65 cm
1884

Musée des beaux-arts de Rouen, France

Analyse

Dans les bois, par Auguste Renoir
Dans les bois, par Auguste Renoir

Huile sur toile
55,8 × 46,3 cm
1880

Musée national d'art occidental, Tokyo, Japon

Femme au chapeau, par Auguste Renoir
Femme au chapeau,
par Auguste Renoir

Huile sur toile
56 × 46,5 cm
1891

Musée national d'art occidental, Tokyo, Japon

Femme s'essuyant après le bain, par Auguste Renoir
Femme s'essuyant après le bain,
par Auguste Renoir

Huile sur toile
84 x 65 cm
1910

Museo de Arte, São Paulo, Brésil

Fille aux pâquerettes, par Auguste Renoir
Fille aux pâquerettes,
par Auguste Renoir

Huile sur toile
65,1 x 54 cm
1889

Metropolitan Museum of Art, New York, USA

Fleurs dans un pot en terre cuite, par Auguste Renoir
Fleurs dans un pot en terre cuite,
par Auguste Renoir

Huile sur toile
64,8 × 54,3 cm
1869

Musée des Beaux-Arts, Boston, USA

Gabrielle avec boîte à bijoux, par Auguste Renoir
Gabrielle avec boîte à bijoux,
par Auguste Renoir

Huile sur toile
81 × 65 cm
1910

Collection privée

Grand nu, par Auguste Renoir
Grand nu, par Auguste Renoir

Huile sur toile
70 x 155 cm
1907

Musée d'Orsay, Paris, France

Jeune fille au chapeau rose et noir, par Auguste Renoir
Jeune fille au chapeau rose et noir,
par Auguste Renoir

Huile sur toile
40,6 × 32,4 cm
1890

Metropolitan Museum of Art, New York, USA

Jeunes filles au piano, par Auguste Renoir
Jeunes filles au piano,
par Auguste Renoir

Huile sur toile
116 x 90 cm
1892

Musée d'Orsay, Paris, France

La cueillette des fleurs, par Auguste Renoir
La cueillette des fleurs,
par Auguste Renoir

Huile sur toile
81 X 66 cm
1897

Metropolitain Museum of Art, New York, USA

La dormeuse, par Auguste Renoir
La dormeuse, par Auguste Renoir

Huile sur toile
81 X 65 cm
1897

Collection Oskar Reinhart am Römerholz

La Grenouillère, par Auguste Renoir
La Grenouillère, par Auguste Renoir

Huile sur toile
66 x 81 cm
1869

Nationalmuseum, Stockholm, Suède

La Grenouillère, par Auguste Renoir
La Grenouillère (Ponton), par Auguste Renoir

Image en haute résolution non disponible

Huile sur toile
65,1 × 92 cm
1869

Collection Oskar Reinhart

La Loge, par Auguste Renoir
La Loge, par Auguste Renoir

Huile sur toile
80 x 63,5 cm
1874

Courtauld Institute Galleries, Londres, Angleterre

La Montagne Sainte-Victoire, par Auguste Renoir
La Montagne Sainte-Victoire, par Auguste Renoir

Image en haute résolution non disponible

Huile sur toile
53 × 64,1 cm
1889

Yale University Art Gallery, New Haven, USA

La Nymphe, par Auguste Renoir
La Nymphe, par Auguste Renoir

Huile sur toile
66,5 x 123 cm
1869-1870

Nationnal Gallery, Londres, Angleterre

Le clown, par Auguste Renoir
Le clown, par Auguste Renoir

Huile sur toile
193,5 x 130 cm
1868

Musée Kröller-Müller, Otterlo, Pays-bas

Le déjeuner des canotiers, par Auguste Renoir
Le déjeuner des canotiers, par Auguste Renoir

Huile sur toile
130 x 175 cm
1881

The Phillips Collection, Washington, USA

Le moulin de la Galette, par Auguste Renoir
Le moulin de la Galette, par Auguste Renoir

Huile sur toile
131 × 175 cm
1876

Musée d'Orsay, Paris, France

Analyse

Le Pont Neuf, par Auguste Renoir
Le Pont Neuf, par Auguste Renoir

Huile sur toile
75,3 × 93,7 cm
1872

National Gallery of Art, Washington, USA

Les grandes baigneuses, par Auguste Renoir
Les grandes baigneuses, par Auguste Renoir

Huile sur toile
115 × 170 cm
1887

Museum of Art, Philadelphia, USA

Les parapluies, par Auguste Renoir
Les parapluies,
par Auguste Renoir

Huile sur toile
180 × 115 cm
1885-1886

National Gallery, Londres, Angleterre

Mlles Cahen d'Anvers, par Auguste Renoir
Mlles Cahen d'Anvers,
par Auguste Renoir

Huile sur toile
119 × 74 cm
1881

Museu de Arte, São Paulo, Brésil

Mr et Mme Bernheim de Villiers, par Auguste Renoir
Mme et Mr Bernheim de Villiers,
par Auguste Renoir

Huile sur toile
81 x 61,5 cm
1910

Musée d'Orsay, Paris, France

Madame Valensi Stora, par Auguste Renoir
Mme Valensi Stora,
par Auguste Renoir

Huile sur toile
84,5 × 59,7 cm
1870

California Palace of the Legion of Honor, San Francisco, USA

Odalisque, par Auguste Renoir
Odalisque, par Auguste Renoir

Huile sur toile
69,2 x 122,6 cm
1870

National Gallery of Art, Washington, USA

Paysage à Beaulieu, par Auguste Renoir
Paysage à Beaulieu, par Auguste Renoir

Image en haute résolution non disponible

Huile sur toile
65,1 × 81 cm
1893

Fine Arts Museums of San Francisco, USA

Roseraie à Wargemont, par Auguste Renoir
Roseraie à Wargemont, par Auguste Renoir

Huile sur toile
63,5 × 80 cm
1879

Collection privée

Rochers à l'Estaque, par Auguste Renoir
Rochers à l'Estaque, par Auguste Renoir

Huile sur toile
66,4 × 81 cm
1882

Musée des Beaux-Arts de Boston, USA

Roses dans un vase, par Auguste Renoir
Roses dans un vase,
par Auguste Renoir

Huile sur toile
61.5 x 50.7 cm
Entre 1910-1917

Musée de l'Ermitage, St Petersbourg, Russie

Venise : Place St Marc, par Auguste Renoir
Venise : Place St Marc, par Auguste Renoir

Huile sur toile
63 x 79 cm
1881

Institute of Art, Minneapolis, USA


Éloge à Auguste Renoir



« Le propre des Impressionnistes, peignant directement devant la nature, a été de faire apparaître les objets sous les colorations fugitives et changeantes, dont les variations de la lumière et les effets de l'atmosphère pouvaient les revêtir. Les objets, reproduits par eux, ont pris une coloration plus vive et plus diaprée, que celle qu'ils avaient jusqu'alors reçue des peintres retenus dans l'atelier. Les champs, les bois, les rivières et la mer se sont nuancés, sous le pinceau de ces Impressionnistes qui ont été surtout des paysagistes, Pissarro, Claude Monet, Sisley, Guillaumin, d'une variété de tons imprévue. Ce que les autres avaient fait pour le paysage, auquel ils s'étaient avant tout consacrés, Renoir l'a fait pour les êtres humains. Les personnages qu'il a peints apparaissent colorés, dans un ensemble clair, plein de combinaisons de tons, ils forment partie d'un tout lumineux. En considérant l'ensemble de son œuvre, on reconnaît qu'il a surtout été le peintre de la femme. Il l'a pénétrée d'une sensualité d'ordre délicat. Il a tout le temps peint des nus d'un charme voluptueux, aux contours souples, où s'est manifestée toute sa personnalité. À un certain moment, au milieu de sa carrière, il a cherché à préciser la forme de ses nus, à y introduire la fermeté des contours. Il regarde alors vers Ingres. Mais cette recherche, dans le nu, de la ligne précise n'apparaît chez lui que transitoire. Il est vite revenu, pour ne plus l'abandonner, à la forme souple, voluptueuse et enveloppée, qui est sa manière naturelle de sentir et de s'exprimer. »

* Théodore Duret




Merci à vous d'être venu(e) regarder
Ce choix de tableaux d'Auguste Renoir
sur les Éternels Éclairs.