Mise en lumière avec rage
D’une violence démentielle
Entre les lignes de l’orage
Une sombre vérité se révèle :

Noir est le cœur des nuages
Pleurant des larmes du ciel
Lorsqu’ils vivent naufrage
Dans les courants éternels !

Stéphen Moysan



Éternels Éclairs
Poésie Peinture

Autoportrait avec béret et col droit, par Rembrandt van Rijn
Autoportrait avec béret,
par Rembrandt van Rijn

Huile sur toile
84,4 x 66 cm
1659

National Gallery of Art, Washington, USA

David et Jonathan, par Rembrandt van Rijn
David et Jonathan,
par Rembrandt van Rijn

Huile sur toile
73 x 61.5 cm
1642

Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg, Russie

Hendrickje Stoffels, par Rembrandt van Rijn
Hendrickje Stoffels,
par Rembrandt van Rijn

Huile sur toile
78,4 x 68,9 cm
1660

The Metropolitan Museum of Art, New-York, USA

Jacob bénissant les fils de Joseph, par Rembrandt van Rijn
Jacob bénissant les fils de Joseph,
par Rembrandt van Rijn

Huile sur toile
173 x 209 cm
1656

Musée de Kassel, Allemagne

L'Archange Raphaël quittant la famille de Tobie, par Rembrandt van Rijn
L'Archange Raphaël
quittant la famille de Tobie,
par Rembrandt van Rijn

Huile sur toile
66 x 52 cm
1637

Musée du Louvre, Paris, France

L'enlèvement d'Europe, par Rembrandt van Rijn
L'enlèvement d'Europe, par Rembrandt van Rijn

Huile sur toile
62,2 x 77 cm
1632

The Metropolitan Museum of Art, New York, USA

L'enlèvement de Ganymède, par Rembrandt van Rijn
L'enlèvement de Ganymède,
par Rembrandt van Rijn

Huile sur toile
177 x 129 cm
1635

Gemäldegalerie Alte Meister, Dresde , Allemagne

La conspiration des Bataves, par Rembrandt van Rijn
La conspiration des Bataves, par Rembrandt van Rijn

Huile sur toile
196 x 309 cm
1661-1662

Nationalmuseum, Stockholm, Suède

La Fiancée juive, par Rembrandt van Rijn
La fiancée juive, par Rembrandt van Rijn

Huile sur toile
121,5 x 166,5 cm
1665-1669

Rijksmuseum, Amsterdam, Pays-bas

La leçon d'anatomie, par Rembrandt van Rijn
La leçon d'anatomie du docteur Tulp,
par Rembrandt van Rijn

Huile sur toile
169,5 x 216,5 cm
1632

Mauritshuis, La Haye, Pays-Bas

La ronde de nuit, par Rembrandt van Rijn
La ronde de nuit, par Rembrandt van Rijn

Huile sur toile
363 x 437 cm
1642

Rijksmuseum, Amsterdam, Pays-bas

Le Boeuf écorché, par Rembrandt van Rijn
Le Boeuf écorché,
par Rembrandt van Rijn

Huile sur toile
94 x 69 cm
1655

Musée du Louvre, Paris, France

Le cavalier polonais, par Rembrandt van Rijn
Le cavalier polonais,
par Rembrandt van Rijn

Huile sur toile
115 x 135 cm
1655

Frick Collection, New York, USA

Le Christ dans la tempête, par Rembrandt van Rijn
Le Christ dans la tempête,
par Rembrandt van Rijn

Huile sur toile
160 x 127 cm
1633

Isabella Stewart Gardner Museeum, Boston, USA

Le festin de Balthazar, par Rembrandt van Rijn
Le festin de Balthazar, par Rembrandt van Rijn

Huile sur toile
168 x 209 cm
1635

National Gallery, Londres, Angleterre

Le moulin, par Rembrandt van Rijn
Le moulin, par Rembrandt van Rijn

Huile sur toile
105,5 x 87 cm
1645-48

National Gallery of Art, Washington, USA

Le noble slave, par Rembrandt van Rijn
Le noble slave,
par Rembrandt van Rijn

Huile sur toile
152,7 x 111,1 cm
1632

The Metropolitan Museum of Art, New York, USA

Le philosophe en méditation, par Rembrandt van Rijn
Le philosophe en méditation,
par Rembrandt van Rijn

Huile sur bois
34 x 28 cm
1632

Musée du Louvre, Paris, France

Le reniement de saint Pierre, par Rembrandt van Rijn
Le reniement de Saint Pierre,
par Rembrandt van Rijn

Huile sur toile
154 x 169 cm
1660

Rijksmuseum, Amsterdam, Pays-bas

Les Pèlerins d'Emmaüs, par Rembrandt van Rijn
Les Pèlerins d'Emmaüs,
par Rembrandt van Rijn

Huile sur toile
68 x 65 cm
1648

Musée du Louvre, Paris, France

Lucrèce, par Rembrandt van Rijn
Lucrèce, par Rembrandt van Rijn

Huile sur toile
120 x 101 cm
1664

National Gallery of Art, Washington, USA

Mère de Rembrandt en prophètesse Anne, par Rembrandt van Rijn
Mère en prophètesse Anne,
par Rembrandt van Rijn

Huile sur toile
60 x 48 cm
1631

Rijksmuseum Amsterdam, Pays-bas

Parabole de l'homme riche, par Rembrandt van Rijn
Parabole de l'homme riche, par Rembrandt van Rijn

Huile sur toile
31 x 42 cm
1627

Staatliche Museen, Gemäldegalerie, Berlin, Allemagne

Portrait d'un vieil homme, par Rembrandt van Rijn
Portrait d'un vieil homme,
par Rembrandt van Rijn

Huile sur panneau
24,3 x 20,3 cm
1630

Agnes Etherington Art Centre, Kingston, Canada

Saint Mathieu et l'ange, par Rembrandt van Rijn
Saint Mathieu et l'ange,
par Rembrandt van Rijn

Huile sur toile
96 x 81 cm
1661

Musée du Louvre, Paris, France

Tête du Christ, par Rembrandt van Rijn
Tête du Christ,
par Rembrandt van Rijn

Huile sur bois
58,4 x 53,5 cm
Entre 1648-1654

Institute of Arts of Detroit, USA

Une femme au lit, par Rembrandt van Rijn
Une femme au lit, par Rembrandt van Rijn

Huile sur bois
81,1 x 67,8 cm
1645

National Gallery of Scotland, Edimbourg, Ecosse

Vieillard au bonnet et fourrure, par Rembrandt van Rijn
Vieillard au bonnet et fourrure,
par Rembrandt van Rijn

Huile sur bois
22,7 x 17,7 cm
1630

Innsbruck, Tiroler Landesmuseum Ferdinandeum, Autriche


Éloge à Rembrandt



« Maître de la lumière, dessinateur et graveur incomparable, il est sans doute le plus grand peintre de l'âme humaine. Son extraordinaire série d'autoportraits constitue un ensemble unique dans l'histoire de la peinture et nous a rendu familier ce génie dont l'existence et la pensée nous sont peu connues en dehors des grands drames qui ont jalonné sa carrière. Rembrand sait que la chair est de la boue dont la lumière fait de l'or. Il supporte et accepte ce qu'il voit : les femmes sont ce qu'elles sont. Il n'en trouve guère que d'obèses ou de décharnées. Même les quelques belles qu'il a peintes le sont par je ne sais quelle émanation de vie plus que par forme. Il ne craint pas les ventres pesants, plissés en tabliers de peau épaisse et grasse, les membres gros, les mains rouges et lourdes, les visages très vulgaires. Mais ces croupes, ces panses, ces tétines, ces masses charnues, ces laiderons et ces servantes qu'il fait passer de la cuisine à la couche des dieux et des rois, il les imprègne ou les effleure d'un soleil qui n'est qu'à lui, il mélange comme personne le réel, le mystère, le bestial et le divin, le métier le plus subtil et le plus puissant, et le sentiment le plus profond, le plus solitaire que la peinture ait jamais exprimé. »

* Paul Valéry




Merci à vous d'être venu(e) regarder
Ce choix de tableaux de Rembrandt Van Rijn
sur les Éternels Éclairs.